témoignages témoignages

Témoignages

Cécile Cathelineau, 37 ans est en apprentissage chez Triumph Controls France à Vilenneuve Le Roi (94)

Infographiste 3D puis technicienne en informatique, Cécile Cathelineau travaillait dans un centre d'assistance téléphonique destiné à accompagner les praticiens de santé dans l'utilisation d'un logiciel de facturation auprès de la sécurité sociale.
Elle tombe malade et elle est déclarée inapte à exercer son métier. Elle fait alors un bilan de compétences pour envisager une réorientation professionnelle. Attirée par le secteur aéronautique, elle interroge son interlocuteur sur les métiers qu'elle pourrait exercer dans ce domaine. C'est le métier de mécanicien aéronautique qui correspond le mieux à ses aptitudes.


Cécile Cathelineau pose sa candidature au CFA des Métiers de l'Aérien et réussit la sélection, mais elle ne trouve pas d'entreprise partenaire. C'est alors que CAP EMPLOI lui propose de soumettre sa candidature à l'association HANVOL. Son dossier est retenu. La préformation de 10 semaines la conforte dans son choix de préparer un BAC PRO AERONAUTIQUE car elle visite les usines de Safran, de Collins Aerospace et d'Air France Industries. Sur le plateau technique du CFA des Métiers de l'Aérien de l'aérodrome de Toussus-Le-Noble, elle s'initie sur le Mystère 20 (démontage de pièces, travaux de rivetage, ...).
Elle décide de se représenter au CFA des Métiers de l'Aérien et réussit une nouvelle fois la sélection. Elle rencontre Air France Industries qui souhaite la former au métier de mécanicienne cabine. Malheureusement, la visite médicale la déclare inapte à cause de sa pathologie qui pourrait nécessiter à l'avenir de prendre des psychotropes, ce qui est formellement interdit pour exercer ces métiers de maintenance des avions, car l'important est avant tout la sécurité des vols. De plus, le travail de nuit lui est interdit.
C'est alors que Triumph Controls France, membre d'Hanvol, PME spécialisée dans la fabrication et le montage de commandes à distance mécaniques lui propose de se former à la mécanique de précision. Arrivée dans l'entreprise début septembre 2019, elle est actuellement formée en tutorat pour réaliser le montage des commandes de vol. Cécile est heureuse de trouver une place dans une entreprise aéronautique qui accepte son handicap. Elle aime ce travail qui demande des qualités manuelles, de comprendre et de respecter les procédures, de connaitre le processus de fabrication d'une pièce aéronautique. Elle a le temps nécessaire pour exécuter les différentes tâches et travaille en horaires réguliers.
Dans les prochains mois, elle sera formée à un CQP avec Triumph Controls France, ce qui répond à son souhait d'apprendre toujours plus et de monter en compétences.