Formation et insertion dans l'emploi des personnes en situation de handicap

L'industrie aéronautique, spatiale et le transport aérien se mobilisent !

témoignages témoignages

Témoignages
 

Charles-Marie Hulot, 29 ans, bénéficie d’un coaching individuel depuis 5 ans

« Hanvol m’accompagne depuis 5 ans » Charles-Marie est passionné de musique classique et de sciences.

Violoncelliste depuis son plus jeune âge, les résonances de son instrument l’ont toujours fasciné « la modélisation des phénomènes physiques qui façonnent le son m’a toujours intéressé ». En 2010, après son Bac S, il est accepté en double licence Sciences option Mécanique et Musicologie à La Sorbonne. La licence en poche, il décide de continuer un Master franco-allemand de musicologie. Il valide son Master en juin 2016.

Jeune diplômé, il recherche du travail en vain et doute de lui. Lors d’un salon dédié à l’emploi, il rencontre l’association Hanvol qui décide de l’aider car il est atteint d’un handicap moteur qui affecte ses membres supérieurs et inférieurs et parce qu’il est diplômé d’une licence en ingénierie mécanique. Hanvol lui conseille de préparer un diplôme d’ingénieur en alternance, retravaille son CV et Charles-Marie révise ses cours. Il repère deux formations auxquelles il décide de faire acte de candidature : L’ISAE SUPMECA (fonctionnant avec le CFAI Mécavenir) et le CNAM (fonctionnant avec le CFAI « les Ingénieurs 2000 »).

En plus, il se prépare aux entretiens pour décrocher un poste dans les entreprises aéronautiques. Il est accepté dans les deux établissements (ISAE SUPMECA et le CNAM) et choisit l’ISAE SUPMECA pour le contenu de sa formation mais aussi car l’école est plus proche de chez lui et donc accessible avec son handicap. Parallèlement, il signe un contrat en alternance de 3 ans avec Safran Transmission Systems. Malheureusement, à l’issue du contrat en 2020, l’entreprise durement touchée par les effets de la crise sanitaire sur l’aéronautique ne peut l’embaucher.

Là encore, Hanvol avec l’aide de Cap Emploi l’aide à retrouver un emploi. Il est Ingénieur expert en Systèmes de l’Information et de la Communication au Ministère des Armées depuis mai 2021. Agent sous contrat, il deviendra fonctionnaire en 2022 : une carrière d’ingénieur s’ouvre à lui